homme canapé endormi

Prévention

Les ronflements, un bruit insupportable

Le ronflement est au mieux un bruit ennuyant qui vous empêche de dormir, il peut au pire être le signe d’un grave problème de santé. Suivez ces conseils pour identifier les causes de votre ronflement afin que vous puissiez le traiter correctement.

1. Les fumeurs sont deux fois plus exposés au risque d’être la proie d’apnée du sommeil que les non-fumeurs. Si vous fumez, vous devez absolument mettre fin à cette mauvaise habitude si vous voulez vous débarrasser des ronflements. Comment cela s’explique en pratique? La fumée du tabac accroît les ronflements, car elle irrite les voies respiratoires et les muqueuses, ce qui réduit la taille de ces conduits et rend le passage de l’oxygène plus difficile et… plus bruyant! Car cela occasionne plus de vibrations au niveau du voile qui se situe entre la luette et le palais lors du passage de l’air.

2. Bien que cela puisse paraître comme une histoire… à dormir debout, le chant peut vraiment vous aider à remédier au problème. Le chant est un excellent moyen d’exercer et de renforcer les muscles de la gorge. Et lorsque ces muscles deviennent forts, cela va contribuer à minimiser les probabilités de faire du bruit en dormant. D’autre part, vous pouvez achever les mêmes résultats en jouant de certains instruments de musique, comme le saxophone ou la trompette. Voici quelques exercices vocaux à essayer : alternez les syllabes «ung» et «gar» pendant 12 minutes chaque jour.

3. Certains médicaments, comme les somnifères et les tranquillisants peuvent causer un relâchement des tissus mous de la gorge. Ainsi, si vous évitez de les prendre, vous pouvez réduire la probabilité de ronfler la nuit.

4. Pour garder votre ronflement sous contrôle, achetez un oreiller qui soit plutôt ferme. Un oreiller trop flasque peut vraiment être trop relaxant, encourageant les muscles de votre gorge à diminuer et à réduire la taille effective de vos voies respiratoires. Cette réduction peut en effet déclencher des ronflements. En revanche, si vous dormez avec un coussin plus ferme, cela peut vous aider à maintenir vos voies respiratoires ouvertes et fonctionnelles.

5. Pour vous empêcher les ronflements, assurez-vous que vos voies nasales restent bien ouvertes la nuit. Un nez bouché, ou même à demi obstrué peut effectivement contribuer au ronflement. Une excellente façon de nettoyer votre nez est d’utiliser un humidificateur, un pots neti ou des douches à vapeur. Les bandelettes nasales élastiques qui se collent sur le nez représentent également une bonne option pour limiter le ronflement.

6. Enfin, il est important de consulter votre médecin immédiatement si vous vous mettez à ronfler plus fréquemment ou plus sérieusement alors que vous êtes enceinte. Beaucoup de femmes enceintes peuvent commencer à ronfler pendant leur grossesse en raison du surplus de poids, mais n’oubliez pas que vous respirez pour deux. Vous devez donc vous assurer que votre ronflement ne prive pas le bébé de l’oxygène qui lui est nécessaire. Ainsi, si vous ronflez pendant votre grossesse, consultez votre médecin pour évaluer l’impact de votre ronflement sur votre bébé.

Lorsque vos voies respiratoires s’obstruent partiellement, une partie de l’air respiré ne parvient pas aux poumons. Ainsi, ce dernier sera redirigé vers la bouche, ce qui produit des vibrations des tissus mous, provoquant le son typique du ronflement. Les astuces de cet article vous aideront à traiter vos ronflements.

ronflement appareil